Le ministre a.i. de l'intérieur, Pierre Josué Agénor Cadet, affirme qu'Haïti glisse vers le terrorisme tenant compte de l'ampleur des actes de violence enregistrés au cours des derniers jours. Il a déploré l'incendie, d'un bus de transport en commun par un groupe armé ce jeudi 7 novembre 2019. Plusieurs passagers ont été blessés lors de l'explosion du cocktail molotov.

M. Cadet assure que le gouvernement a adopté des dispositions en vue de rétablir l'ordre dans les quartiers de Delmas 2, 4 et 6 impliqués dans des conflits entre groupes armés. Il a laissé entendre que des individus s'activent à distribuer des armes dans les quartiers populeux.

Le ministre de l'intérieur s'est gardé de révéler le nom d'un ancien officiel qui avait distribué des armes récemment à Delmas 2. M. Cadet indique que les services du gouvernement sont en train de collecter des preuves pouvant permettre l'arrestation de ces criminels.

Par ailleurs il révèle que les forces de l'ordre ont saisi au cours des derniers jours une cargaison d'armes et une cargaison de munitions en provenance de la République Dominicaine. Les services d'informations avaient fournies les pistes ayant permis une intervention dans la zone frontalière.

Par ailleurs M. Cadet nie que le ministère de l'intérieur soit impliqué dans la distribution d'armes dans les quartiers populeux.

LLM / radio Métropole Haïti