Les autorités policières haïtiennes informent que les attaques contre les policiers se sont intensifiées au cours de la période entre le 15 octobre et le 21 novembre 2019. 7 policiers ont été tués par armes à feu, 18 autres blessés par armes à feu et 13 autres par armes blanches.

Certains d'entre eux ont été attaqués par des bandits lors d'opération d'enlèvement de barricades.

Dans le même temps 87 personnes ont été tués par balles, rapporte le Centre de Renseignement et d'opération de la police. De nombreux affrontements ont eu lieu dans le cadre de la guerre des barricades. Des individus armés ont opposé une forte résistance aux policiers et à des unités des forces armées.

Le porte parole de la police, Michael Ange Louis Jeune, affirme que 221 personnes ont été interpellées suite aux violences durant cette période de troubles politiques. 23 armes à feu ont été saisies et 5 véhicules confisqués par les forces de l'ordre.

LLM / radio Métropole Haîti