L'exécutif est encore intéressé a avoir l'expertise de l'Organisation des Etats Américains dans la lutte contre la corruption.

Le président Jovenel Moise a confirmé cette velléité jeudi dernier lors d'une interview accordée à radio La Voix de L'Amérique.

Le ministre des affaires étrangères Bocchit Edmond a rencontré des hauts cadres de l'OEA au cours de la semaine écoulée autour de ce dossier selon le chef de l'état.

Jovenel Moise a précisé qu'il ne s'agit pas uniquement d'une enquête sur l'affaire PetroCaribe, mais du renforcement des institutions impliquées dans la lutte contre la corruption.

Rappelons que le chef de l'Éta, Jovenel Moïse, avait confié en juillet dernier au journal Miami Herald, qu'il collabore actuellement avec l'Organisation des États Américains (OEA) en vue de constituer une Commission d'experts financiers internationaux indépendants afin de réaliser ‘'un audit juste, crédible et objectif de l'utilisation des fonds PetroCaribe''.

EJ/Radio Métropole Haïti