Le Sous secrétaire d'état aux affaires politiques des Etats Unis, David Hale, effectuera dans les prochains jours une nouvelle mission en Haiti.

Deux semaines après la visite de la Représentante permanente des États-Unis auprès des Nations Unies, Mme Kelly Knight Craft, le département d'Etat affiche sa determination à favoriser une issue à la crise politique en Haiti. Si Mme Craft a été un émissaire spécial du président des Etats Unis, Donald Trump, l'ambassadeur Hale sera le porte parole du secrétaire d'Etat, Mike Pompeo.

M. Hale effectuera sa visite 8 mois après la première et constatera un enlisement de la crise. Selon des sources contactées par le journal Le Nouveliste, M. Hale devrait encourager la formation d'un gouvernement légitime avant la fin de l'année.

Un accord entre l'opposition et le président Jovenel Moïse est indispensable pour la ratification du nouveau Premier Ministre par les deux branches du Parlement. La démarche de l'administration américaine vise à installer un gouvernement légitime avant la caducité du Parlement en janvier 2020.

LLM / radio Métropole Haïti