Noël 2019 est compliquée pour la majorité des haïtiens confrontés à une crise politique aiguë.

Dans la région métropolitaine de Port-au-Prince les habitants n'ont pas le cœur à la fête. Le gouvernement n'a pas osé mobiliser des ressources financières pour cette fête. La tour 2004 au champ de Mars ne brille pas avec les lumières de Noël.

Les entreprises privées, qui ont payé un lourd tribut des 18 mois d'instabilité politique, n'ont pas fait de grandes dépenses pour cette période. La traditionnelle décoration de Noël du siège de Sogebank sur la route de Delmas n'est pas visible cette année.

Les petits commerçants au centre ville de Port-au-Prince se plaignent de la faible activité. Les produits, achetés au prix fort, ne sont pas vendus, regrettent des commerçants.

Toutefois à Pétion ville, un reporter de radio Métropole a constaté une intense activité dans les magasins. Des citoyens font des emplettes apparemment le cœur joyeux.

Dans les divers artères de la capitale des foules bruyantes sont notées et des embouteillages sont constatées en cette période de fêtes difficiles.

LLM / radio Métropole Haîti