Un homme d'affaire haïtien, M. Arby Frantz Larco, a été appréhendé le 24 décembre 2019, par les policiers haïtiens en raison de son implication dans le traffic d'armes à feu. Les forces de l'ordre ont, au cours d'une perquisition dans la résidence de M. Larco, a Puits Blain, quartier de Pétion ville, découvert un imposant stock d'armes de tout calibre ainsi que plus d'un million de munitions.

M. Larco est soupçonné d'être l'un des chefs d'un puissant réseau transnational de trafic d'armes.

L'opération de grande envergure a été planifiée par les services de renseignement de la PNH et des forces de police de l'étranger.

Les autorités judiciaires et policières se sont gardées de faire des commentaires sur ce dossier.

Des policiers de plusieurs unités dont le SWAT, la Brigade de Recherches et d'Intervention (BRI), la Brigade de Lutte contre le Trafic de Stupéfiants (BLTS) et la Direction Centrale de la Police Judiciaire, (DCPJ) , avaient pris part à l'opération.

Les autorités policières ont révélé que plusieurs autres perquisitions ont été réalisées au cours des derniers jours notamment à Delmas et Port-au-Prince dans le cadre du démantèlement d'une cellule internationale de traffic d'armes.

LLM / radio Métropole Haîti