L'enquête de la police judiciaire haïtienne se poursuit dans le cadre du démantèlement d'un réseau de trafiquant d'armes.

Le porte parole de la Police, l'inspecteur divisionnaire, Michel Ange Louis Jeune, indique que les enquêteurs de la DCPJ analysent les matériels saisies lors des perquisitions en vue de poursuivre les investigations.

Les autorités policières informent que M. Larco est un armurier ayant eu des contrats avec des organismes publics. Toutefois son permis de fonctionnement a pris fin en 2012.

Selon le rapport de la DCPJ les forces de l'ordre ont découvert 27 fusils d'assaut, 9 pistolets, 3 revolvers, 324 chargeurs de différents calibre,43 000 cartouches, 2 gilets tactique, 14 sachets de cartouches en bille, 6 gaz lacrymogènes, 14 étuis, 23 coss de fusils, 6 canons de fusils, 50 billets de 100 dollars américains.

Le porte parole de la Police souligne que l'intervention au domicile de M. Larco a été réalisée dans le cadre de l'opération Toile d'araignée et du plan de sécurité à l'occasion des fêtes de fin d'année.

LLM / radio Métropole Haîti