Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, réitère sa détermination à rendre le crédit accessible aux couches vulnérables de la population.

2026 femmes entrepreneuses ont reçu des chèques de 25 000 gourdes dans le cadre du programme ONA femmes.

Le président Moïse recommande au directeur de l'ONA d'utiliser 2 milliards de gourdes pour financer 80 000 petits entrepreneurs dans le cadre des programmes atè plat et onafemmes.

L'Ona en tant qu'institution financière dispose de 20 milliards de gourdes dans son portefeuille de crédit.

Le président Moïse rappelle également que 2 milliards de gourdes de crédits seront alloués a plus de 2 000 jeunes entrepreneurs dans le cadre du projet d'appui au partenariat Jeune (Papej).

L'octroi de crédits aux couches vulnérables et aux jeunes constitue l'une des priorités du chef de l'état dans le cadre de sa nouvelle stratégie d'inclusion sociale.

Le président Moïse souhaite une assistance des institutions et agences financières internationales afin de parvenir à 800 000 credits.

Dénonçant l'exclusion des masses des programmes de crédit, le président Moïse a révélé que 80 % du portefeuille de crédit de l'ona étaient accordés à 22 grands entrepreneurs. Il s'agit d'une grave injustice, a dit M. Moïse regrettant l'implication de certains membres des élites économiques dans des actes subversives. Il a profité de l'occasion pour exhorter les citoyens des quartiers populeux à ne pas se laisser manipuler. On ne pourra plus nous diviser, je suis un des votre, a t-il lancé à l'endroit des 2 000 nouveaux bénéficiaires du programme ONA femmes.

Plus de 12 000 entrepreneurs sont membres du programme lancé en 2017. Le directeur de l'ONA à révélé que plus de 500 millions de gourdes ont été mobilisés pour les nouveaux membres issus des 58 quartiers de la région métropolitaine de Port-au-Prince.

LLM / radio Métropole Haïti