Le commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, M. Jacques Lafontant, ne décolère pas contre le juge instructeur, Merlan Belabre. Hier le magistrat a auditionné le directeur général de la Sogener, Jean Mary Vorbe, tandis qu'il est l'objet d'un mandat d'amener émis par le chef du Parquet.

M. Ladontant qualifie " d'écart " le comportement du juge instructeur. Il rappelle qu'il avait fait appel de l'ordonnance du magistrat pour poursuivre l'enquête. L'appel est suspensif, rappelle le chef du Parquet assurant que les mandats sont toujours debouts.

Ce matin le commissaire du gouvernement a requis les agents du Parquet d'appréhender les individus concernés par le mandat d'amener qui pourraient se présenter au Palais de Justice. De plus il entend formuler une réquisition formelle auprès de la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) afin d'appréhender M. Vorbe et les autres personnes impliquées dans l'affaire Sogener -État haitien.

La tentaculaire affaire Sogener comporte des dossiers dans les divers instances du système Judiciaire. Le commissaire du gouvernement avait en novembre 2019 émis des mandats d'amener à l'encontre des responsables de la Sogener en raison de leur refus de répondre à deux convocations.

LLM / radio Métropole Haïti