Un ancien haut gradé de la Police, M. Patrice Israël, encourage la hiérarchie de la PNH à engager le dialogue avec les policiers responsables du Syndicat.

La manifestation des policiers de la semaine écoulée témoigne d'un malaise et il y aura une hausse de l'insécurité, prédit l'ancien responsable du commissariat de Port-au-Prince et de la BLTS.

Il se prononce pour la création d'un syndicat au sein de la Police, plaidant pour l'adaptation des règlements de la Police avec la constitution. M. Israël regrette la manifestation des policiers mais la considère comme une nécessité pour l'institution. Les manifestations violentes sont néfastes pour l'institution, dit il appelant la hierarchie à réagir avec tact.

Il assure que la solution passe par un dialogue direct entre la Direction générale, l'inspection générale et les dirigeants du syndicat.

Par ailleurs l'ex officier appelle à une prise de conscience des responsables de la sécurité publique et de la Justice en vue de l'harmonie dans les relations entre la Justice et la police.

LLM / radio Métropole Haiti