Le ministère de l'économie et des finances a coupé la subvention de l'ED'H depuis 3 mois environs.

L'électricité d'Haïti doit mettre en place d'autres stratégies pour subvenir a ces besoins, ainsi en a décidé le ministre Joseph Joute.

Cependant, l'EDH demeure dépendant de l'accompagnement de l'état central. Avec un budget de 1.1 milliard de gourdes par mois, l'institution dirigée par Hervé Pierre Louis n'arrive à collecter que 450 millions de gourdes.

Le titulaire du MEF invite par ailleurs les différents ministères et autre organe de l'état à s'acquitter de leur dette envers l' ED'H.

L'entreprise publique chargée de la production et de la commercialisation de l'énergie électrique est dans le rouge. Elle peine à recouvrer les dettes. Seuls 28 000 sur les 140 000 bordereaux émis ont été honorés, selon le directeur de l'institution Hervé Pierre Louis EJ/Radio Métropole Haïti