Les forces de l'ordre ont réalisé un nouveau déploiement dans plusieurs artères de la région métropolitaine ce jeudi 13 février 2020. Les membres du haut état major de la Police avaient été remarqués tôt ce matin dans certaines artères. Il s'agit pour les autorités policières de donner le ton quelques heures après l'annonce de nouvelles dispositions par le Premier Ministre a.i. Jean Michel Lapin.

Une réunion d'urgence du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN) avait eu lieu hier à la résidence officielle du Premier Ministre. Le président du CSPN avait annoncé une intensification des fouilles de véhicules.

A l'exception des véhicules du Corps diplomatique et consulaire tous les véhicules sont susceptibles d'être contrôlés par les policiers, a fait valoir le Premier Ministre. Il a également indiqué que la PNH avait reçu récemment des matériels et équipements légers. D'autres matériels lourds n'ont pas encore été livrés.

A Thomassin hier les policiers ont réalisé une intervention contre un gang spécialisé dans les enlèvements. Au moins un véhicule a été saisi par les forces de l'ordre.

Par ailleurs des rumeurs ont provoqué un climat de panique notamment à Turgeau hier. Des parents se sont précipités vers les établissements scolaires en vue de récupérer leurs enfants.

Entre temps de nombreux individus appellent à une réaction citoyenne en raison de l'incapacité des forces de l'ordre à rétablir la paix. Des messages circulent appelant les citoyens à réagir face aux bandits.

Hier plusieurs milliers de résidents de la 3 eme circonscription de Port-au-Prince ont appelé les autorités à rétablir un climat de Paix et de sécurité. Ils déplorent que leurs zones notamment village de Dieu et Grand Ravine soit transformée en un vaste centre de séquestration.

LLM / radio Métropole Haiti