Malgré l'incendie des stands, le carnaval national se tiendra comme prévu les 23,24 et 25 février 2020.

L'annonce a été faite ce lundi par le premier ministre, Jean Michel Lapin.

« Des dispositions sécuritaires vont être prises afin de permettre la reconstruction des stands incendiés, au niveau de l'avenue de la République », a indiqué le chef du gouvernement.

Le gouvernement n'entend pas abandonner en ce qui concerne la tenue du carnaval national. Même Les menaces proférées par des les policiers syndicalistes de boycotter la fête, ne suffiront pas pour convaincre l'équipe en place de faire autrement.

Le domaine artistique, la sonorisation, les chars, ce sont les trois grands axes sur lesquels les festivités du carnaval seront articulées cette année. Rien que pour la mise pace de ces trois niveaux de préparation, un budget compris entre 80 et 100 millions de gourdes s'avère nécessaire.

Rappelons que Des policiers, membres du Syndicat non autorisé de la PNH, ont incendié hier lundi , plusieurs stands au champ de Mars.

L'imposant stand de la Mairie de Port-au-Prince fait partie des stands incendié par les manifestants qui portaient des T Shirts rouge avec une inscription PNH.

EJ/Radio Métropole Haïti