Le nouveau Premier Ministre haïtien, Joseph Jouthe, annonce la fermeté dans ses relations avec l'opposition. Intervenant à l'émission Le Point de Télé Métropole de ce jeudi 5 mars 2020, M. Jouthe a assuré qu'il entend poursuivre le dialogue avec l'opposition. Il refuse d'utiliser les qualificatifs d'opposition modérée ou radicale.

Le chef du gouvernement rêve de faire revenir à la table de négociations d'anciens alliés du chef de l'État dont Joseph Lambert et Youri Latortue. Il promet d'oeuvrer inlassablement pour le dialogue. Je dormirai devant les résidences des leaders de l'opposition afin de leur parler, martèle M. Jouthe.

Toutefois il n'entend pas broncher sur des principes fondamentaux de la démocratie et de l'État de droit. Il prévient que ceux qui s'impliqueront dans les violences et la destruction des biens seront poursuivis par les forces de l'ordre et la justice.

Le chef du gouvernement se présente comme un homme de gauche ayant fait ses classes avec des mentors brillants. Ses modèles sont Gerard Pierre Charles, Lesly Manigat, René Théodore et Gerard Gourgue.

Même s'il s'identifie à la gauche M. Jouthe affirme faire partie de la bourgeoisie et l'aristocratie politique. A ce titre il rejette certaines formules violentes et la diffamation prônées par certains leaders de l'opposition.

LLM / radio Métropole Haïti