Les activités économiques ont été fortement perturbées ce mercredi 11 mars 2020 au sud de la région métropolitaine de Port-au-Prince. Des groupes d'individus lourdement armés ont bloqué le boulevard Jean Jacques Dessalines entre les quartiers de Martissant et Fontamarra.

Des bus et d'autres véhicules ont été placés en stationnement sur la voie publique notamment à Fontamarra 43. Des individus armés, dont certains encagoulés, circulaient sur la route pour protéger les barricades.

Une intervention des forces de l'ordre dans la matinée avait permis de créer une brèche mais la route demeuraient obstruée par des véhicules.

Les protestataires réclamaient l'achèvement des travaux de construction du marché et de l'hôpital du quartier. Ils assurent avoir eu recours à cette forme de protestation en raison du silence des autorités face à leurs revendications.

La majorité des travailleurs résidant à Carrefour n'ont pu regagner le centre ville de Port-au-Prince ce matin. Les écoliers ont regagné les domiciles de leurs parents tandis que d'autres ont pu, à la mi journée atteindre la capitale à pied.

LLM / radio Métropole Haïti