Des fausses alertes au Corona virus ont provoqué la panique hier à Port-Salut (sud) et à Tabarre (Ouest).

A Port Salut la population était en ébullition suite à l'alerte de certains pêcheurs faisant état de la présence d'un navire transportant des étrangers. Les autorités locales et les forces de l'ordre dont le BLTS et les Gardes Cotes ainsi que le Semanah ont pu confirmer que le navire en provenance de la république Dominicaine faisait route vers les Bahamas.

De plus il n'existe pas d'infrastructures portuaires pouvant permettre l'accostage de ce bateau.

Dans le même temps à Tabarre des groupes de manifestants ont lancé des jets de pierres sur l'hôtel Monte Crito utilisé comme zone de confinement par les autorités sanitaires. 16 haitiens, suspectés d'avoir été en contact avec une personne décédée, sont gardés en observation dans cet hôtel.

Le directeur du Semanah, Éric Prévost Junior, a lancé un appel au calme à l'endroit des citoyens. Les autorités ont adopté toutes les dispositions pour protéger la population, a t-il martelé mettant en garde contre les rumeurs véhiculées par les réseaux sociaux.

Il informe que les instances gouvernementales effectuent des contrôle pour évaluer l'État sanitaires des touristes dans la région de Labady.

LLM / radio Métropole Haïti