Le sénateur Kedlaire Augustin a été interpellé hier jeudi 12 mars 2020 par des policiers dans le quartier de Puits Blain. Le parlementaire se trouvait à bord d'une Toyota Prado sans plaque d'immatriculation.

Le sénateur Augustin affirme avoir été tabassé par les policiers qui l'ont conduit au commissariat de Delmas.

Il a été remis en liberté rapidement par le commissaire.

Le président du Sénat, Pierre François Sildor, affirme avoir visité son collègue hospitalisé depuis hier. Élu dans le Nord Ouest le sénateur Augustin se plaignait des douleurs à l'abdomen en raison des mauvais traitements qui lui ont été infligés par les policiers.

Selon le président du Sénat, une alerte avait été donnée concernant une Toyota Prado sans plaque impliquée dans plusieurs kidnappings. Il confirme que le véhicule de fonction du sénateur n'avait pas reçu les plaques des organismes compétentes.

Le sénateur Augustin assimile à une tentative d' assassinat son agression par un groupe de policiers.

LLM / radio Métropole Haïti