Le chancelier haïtien, Dr. Claude Joseph, prône la concertation avec les leaders religieux dans la gestion de la crise liée au Corona Virus. Le ministre des affaires étrangères et des cultes a eu ce mardi 17 mars 2020, une importante réunion de travail avec les leaders religieux du pays.

En présence du directeur général des cultes, Evans Soufrant, le chancelier haïtien a préconisé une approche participative avec les missions et associations religieuses. Le gouvernement déconseille fortement les grands rassemblements.

Les grands rassemblements doivent être interprêtées comme des réunions de plusieurs congrégations. Parmi ces rassemblements figurent les croisades dans des stades et les programmes spéciaux à l'occasion de la semaine sainte notamment.

Dans le cadre de son approche participative le gouvernement envisage de réaliser des séances de formation sur le corona virus pour les leaders des églises. L'objectif est de démystifier la maladie qui doit être combattue avec des mesures d'hygiène.

Le ministre des affaires étrangères évite ainsi un bras de fer inutile avec les leaders religieux qui bénéficient de la sympathie de la majorité de la population.

Toutefois le gouvernement entend combattre les dérives de certains rares prophètes qui prétendent detenir des formules spéciales pour la guérison.

LLM/ radio Métropole Haïti