L'ex ministre de la santé, Josette Bijou, prône le respect des normes de distanciation sociale notamment dans le transport en commun en vue d'améliorer la lutte contre la pandémie du corona virus. Spécialiste en santé publique Mme Bijou ne croit pas nécessaire une mesure de confinement national arguant que les cas enregistrés jusqu'ici viennent de l'étranger.

Elle souligne que les étrangers et les haïtiens de la diaspora n'avaient pu effectuer des séjours en Haïti au cours des 6 derniers mois en raison des émeutes du Peyo Lòk au dernier trimestre de 2019.

De plus l'annulation des festivités Carnavalesques en février 2020 a empêché des mouvements de foules. Elle ne croit pas opportun la réalisation de test à grande exhelle estimant que les fonds nécessaires à la réalisation de 2 millions de tests pourraient être investis afin de prendre en charge les malades.

L'ex ministre de la santé encourage les autorités à renforcer le système sanitaire pour bénéficier de ces événements. Elle deplore la centralisation de l'effort contre la pandémie du corona virus arguant que cette centralisation a été néfaste pour le pays au cours des dernières années.

LLM / radio Métropole Haïti