Des groupes de policiers ont créé un climat de terreur dans plusieurs artères de la capitale ce lundi 27 avril 2020. Les manifestants ont incendié 4 véhicules au ministère des finances et vandalisé des bureaux de l'ONA.

Les attaques ont été lancées contre ces deux institutions impliquées dans la rémunération des policiers.

Les policiers manifestants, se réclamant du groupe 509 Fantôme, ont tiré des coups de feu et érigé de nombreux barricades pour exprimer leurs revendications.

Les policiers, dont certains en uniformes, ont utilisé un véhicule pour briser la barrière métallique du ministère des finances.

Deux blindés de la PNH ont pu dissuader les policiers manifestants de poursuivre leur offensive.

Ils réclament un salaire de 50 000 gourdes et des frais mensuels de 25 000 gourdes.

LLM / radio Métropole Haïti