Pour faire le bilan des mesures adoptées et formuler des promesses, le chef de l'état s'est adressé à la nation haïtienne en début de soirée de ce lundi.

Le président Jovenel Moïse annonce le début du décaissement des fonds destinés aux plus vulnérables durant la semaine.

« Qu'ils soient en province ou à la capitale, les plus pauvres recevront 3000 gourdes », a assuré le chef de l'état.

Par ailleurs le chef de l'état a prévoit l'arrivée prochaine de 30 conteneurs de matériel médical, durant la première quinzaine du mois de mai, qui seront répartis entre les différents hôpitaux du pays.

« La commande et le transport de ces 'équipements médicaux, ont coûté 2 milliards de gourdes à l'état », a déclaré le président.

Le numéro un de la nation prévoit également des jours sombres pour le pays, après la pandémie du coronavirus.

« Haïti réfléchit déjà sur l'après Covid-19 », a rassuré le président Jovenel Moise.

Le locataire du palais National en profité pour inviter la population à respecter les consignes d''hygiène et les gestes barrières

« Pour éviter la contamination au coronavirus, il faut bien se laver les mains et minimiser les contacts' », a rappelé Monsieur Moïse. EJ/Radio Métropole Haïti