L'ex Premier Ministre haïtien, Evans Paul, appelle les acteurs politiques au dialogue en vue d'éviter une crise sur le dossier de la fin de mandat du chef de l'État.

Il incite le président Jovenel Moïse et les leaders de l'opposition. à rechercher dans le dialogue un consensus politique. M. Paul se garde de fournir des indices sur le format de l'accord souhaitant toute fois un win win solution.

Pour cela il encourage les acteurs politiques à être prêts à faire des concessions dans le cadre du dialogue. Ironisant sur le thème des décomptes de la fin de mandat des élus, M. Paul s'étonne que les élites politiques ne peuvent réaliser un comptage dans les 5 premiers chiffres.

L'ex chef de gouvernement met en garde contre toute surenchère faisant valoir que les acteurs ne disposent pas de véritable force de persuasion. Les leaders de l'opposition ne peuvent miser sur une mobilisation populaire parce que les citoyens sont maltraités par la pandémie du corona virus. De plus le président ne peut être sûr de la mise en branle de la répression policière parce que la PNH est confrontée à ses propres difficultés, a laissé entendre M. Paul.

LLM / radio Métropole Haïti