Les autorités monétaires haïtiennes accordent un sursis aux bureaux de transfert pour se conformer à la circulaire 114-1. Cette circulaire fait injonction aux maisons de transfert de payer les transferts en gourde suivant le taux de référence de la BRH.

La circulaire prendra effet le 3 août 2020, indique le gouverneur de la BRH, M. Jean Baden Dubois.

La décision a été adoptée en raison d'une requête des maisons de transfert qui souhaitent avoir un délai pour adapter leur système.

Les autorités monétaires gèlent la mesure qui vise à contrôler la circulation du dollar sur le marché. Pour recevoir son argent en devise le bénéficiaire du transfert doit ouvrir un compte en banque.

Les autorités monétaires ne disposent pas d'information précise sur les montants circulant dans les maisons de transfert.

La décision de la BRH permet de ramener la sérénité dans le secteur puisque plusieurs bureaux de transfert avaient fermé leurs portes.

LLM / radio Métropole Haïti