Les autorités haïtiennes alertent sur les dangers de la brume de sable qui s'est abattue sur Haïti au cours des dernières 72 heures. Le ministre de l'environnement, M. Abner Septembre, a mis en garde sur les conséquences néfastes de la brume de sable sur la santé. Les femmes enceintes, les enfants en bas âge et les personnes âgées sont les plus vulnérables à cette épaisse nuée qui recouvre la capitale haïtienne.

Les hypertendus, les asthmatiques, les cardiaques sont les plus exposés. La brume, qui vient du Sahara, comporte plus de 46 métaux dont fer, aluminium, sodium, plomb etc. L'ensemble de ces éléments forment un brouillard qui diminue ou bloque la visibilité.

Les matières qui circulent dans l'air peuvent attaquer les poumons et le coeur. Il s'agit notamment de difficultés respiratoires.

Les autorités recommandent une fois de plus le port du masque pour atténuer les effets de la poussière. En outre le ministre Septembre exhorte les citoyens à limiter leur deplacement afin d'éviter de grands impacts de la brume sur leur organisme.

LLM / radio Métropole Haïti