Le premier conseiller électoral présenti est connu. Enoc Gene Genelus, a été désigné par le secteur vaudou.

Une désignation rapide par l'Ati national. Le secteur vaudou, qui avait été à la traine lors de la formation du précédent conseil, donne le ton pour les prochaines joutes.

La mambo Evonie Auguste, membre du KNVA, a fait valoir que son organisation presse le pouvoir et l'opposition à réaliser un dialogue en vue de favoriser le bon déroulement des élections.

Traité en parent pauvre par des secteurs politiques, le secteur vaudou avait pu intégrer le CEP grâce à l'intervention du président Michel Martely. Pendant la transition le président Jocelerme Privert avait maintenu le droit de cité du secteur vaudou.

A l'inverse le secteur paysan perd un atout important.

Les deux secteurs avaient cohabité dans le précédent conseil. Cependant le secteur paysan avec notamment Charles Suffrard avait désigné le conseiller électoral au sein du CEP de 2011.

LLM / radio Métropole Haïti