Le gouvernement entend combattre les gangs armés, affirme le ministre de la justice, M. Rockefeller Vincent. Lors d'une visite d'évaluation au Pénitencier National, ce vendredi 7 août 2020, le garde des sceaux a mis l'accent sur la nécessité de réaliser une lutte efficace contre les gangs responsables de l'insécurité sur l'ensemble du territoire. Les gangs doivent disparaître, a martelé M. Vincent assurant qu'il s'agit de l'une de ses principales missions.

Il s'agit d'un nouveau message du gouvernement exprimant une détermination à combattre les bandits qui ont intensifié leurs exactions au cours des dernières semaines.

Lors du dernier conseil des ministres le président Jovenel Moïse, avait instruit, le Premier Ministre, les ministres de la justice, de la défense et de l'intérieur à adopter des dispositions pour mettre un terme aux violences des gangs.

Les institutions doivent agir vite dans le cadre de la loi afin de rétablir la sécurité, avait expliqué le chef de l'état. e Les bandits doivent savoir qu'ils n'ont aucune chance pour les jours à venir. Ces derniers doivent être logés soit en prison soit au cimetière, a expliqué le président haïtien dans un message choc à l'endroit des membres de gangs.

LLM / radio Métropole Haïti