Une nouvelle offensive des gangs de Delmas 2 contre le gang de Bel Air a eu lieu hier soir. Des résidents affirment que plus d'une centaine d'hommes munis d'armes de gros calibre ont réalisé l'offensive pendant plus de deux heures.

La présence d'un blindé de la Police n'a pas dissuadé les bandits de Delmas 2 ayant à leur tête Jimmy Cerisier.

Le porte parole de la PNH, Michael Ange Louis Jeune, assure que les forces de l'ordre ont porté secours à la population. Il rejette les accusations de passivité des policiers expliquant que des dispositions ont empêché un pourrissement de situation.

M. Louis Jeune fait remarquer que d'autres acteurs sont impliqués dans le maintien d'un climat sécuritaire.

Selon des résidents de Bel Air l'affrontement entre les gangs de Delmas et celui de Corridor Mayard s'inscrit dans le cadre des efforts du G 9 d'exercer une hégémonie sur les gangs de la région métropolitaine.

LLM / radio Métropole Haïti