Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, a lancé le samedi 5 septembre 2020 le vaste chantier des infrastructures électriques. Le président Moïse a donné le coup d'envoi des travaux du sous station du bicentenaire.

Il s'agit de l'un des 4 sous stations modernes qui seront construits. Dans le même temps 9 autres sous stations seront réhabilités.

La capacité actuelle des sous stations est de 320 megawatts . Après le projet de Taïwan les sous stations auront une capacité de 588 mégawatts, affirme le directeur général de l'Anarse, M. Everson Calixte.

Il précise que les 157 millions de Taïwan seront investis dans la construction du réseau de transport et dans la distribution de l'énergie électrique. Selon le directeur de l'Anarse les fonds aideront à la construction de 52 km de haute tension avec une capacité de 400 mégawatts.

En ce qui a trait à la production des contrats seront paraphés avec Général Electric et une firme Turque pour la production de 120 mégawatts d'électricité.

L'amélioration devrait être concrète au début de 2021 si les contrats sont approuvés rapidement par la Cour des Comptes et la Commission Nationale de Marché Publique (CNMP), a laissé entendre M. Calixte.

LLM / radio Métropole Haïti