Les fantômes 509 ont une fois de plus provoqué la panique par des interventions violentes dans les rues de Delmas, Pétion ville et Port-au-Prince ce mercredi 16 septembre 2020.

Munis d'armes de gros calibre, un groupe de policiers, avec des uniformes de diverses unités, accompagnés d'une centaine de motards, ont bloqué divers artères de la région métropolitaine.

Les policiers dans les patrouilles ne sont pas intervenus pour empêcher une progression des fantômes 509.

Des véhicules ont été confisqués par ces manifestants en colère qui les ont utilisé pour bloquer les axes routiers. Sur leur parcours les Fantômes 509 ont tiré de des coups de feu.

A Delmas les policiers fantômes ont attaqué le local du FAES. Au moins 5 véhicules ont été incendiés.

Des impacts de projectiles sont visibles sur le local de l'institution.

LLM / radio Métropole Haïti