Les habitants de Gressier sont , à leur tour, victimes des violences perpétrées par des groupes armés au cours des dernières semaines. De nombreux résidents ont fui la zone de Macome, non loin de Lambi, sud de Carrefour, en raison des attaques d'un groupe d'individus lourdement armés.

Le maire de Gressier, M. Jean Simon Hilaire, indique que des membres du gang de village de Dieu ont lancé des représailles suite à l'assassinat hier du père du chef de ce groupe. Les habitants avaient lynché cet homme suite au vol d'un camion de boissons gazeuses de la Brana.

Lors d'accrochages avec les membres du gang deux personnes dont un Casec avaient été grièvement blessés.

Le Maire de Gressier appelle à une intervention urgentes des forces de l'ordre pour ramener la paix dans la zone.

La paisible commune de Gressier, s'étire le long de la route nationale numéro 2 entre Carrefour et Léogane. Les actes de violences étaient rares dans cette commune qui a enregistré une hausse vertigineuse de sa population au cours des 10 dernières années.

LLM / radio Métropole Haïti