Plusieurs véhicules ont été incendiés ce matin 5 octobre 2020, dans le cadre d' un mouvement de protestation contre l'assassinat de l'étudiant Gregory Saint Hilaire.

Plusieurs milliers d'étudiants ont exprimé leur colère dans une manifestation violente au champ de Mars. Les protestataires ont saisi les clés de plusieurs véhicules qu'ils ont utilisés pour bloquer plusieurs artères donnant accès au champ de Mars.

Ils appellent à une mobilisation de tous les secteurs pour protester contre l'assassinat de Gregory St Hilaire Ils exigent le respect de la vie des etudiants. Dans la matinée les etudiants s'étaient rassemblés au local de l'École Normale Supérieure (ENS) pour saluer la mémoire de leurs camarades.

Ils entendent poursuivre leur mouvement jusqu'à satisfaction de leurs revendications.

Des heurts, avec des unités de la Police, ont eu lieu non loin de la DGI provoquant l'arrêt des activités.

Plusieurs élèves ont également lancé une manifestation pour protester contre l'usage abusif de gaz lacrymogène par les forces de l'ordre.

LLM / radio Métropole Haïti