Le porte parole de la Police, M. Michael Ange Louis Jeune, confirme une hausse des cas de kidnapping au cours des dernières semaines dans la région métropolitaine de Port-au-Prince. Il donne l''assurance que les autorités policières et particulièrement la cellule contre enlèvement de la DCPJ s'activent afin de trouver une solution au problème.

Pour l''instant les autorités refusent de fournir des statistiques sur les enlèvements arguant de la nécessité de s'assurer de la protection des vies des victimes. De plus le commissaire Louis Jeune confirme que les bandits utilisent un nouveau mode opératoire en se faisant passer pour des policiers. Il insiste sur la nécessité pour les citoyens de vérifier si les véhicules utilisés par des individus en uniforme portent des plaques de la Police.

Le porte parole de la PNH souligne que la police administrative s'evertue à prévenir les infractions tandis que la police judiciaire à pour mission de rechercher les auteurs après perletration des forfaits.

LLM / radio Métropole Haïti