A partir du 16 octobre prochain la carte d'identification nationale dite « Dermalog » remplacera définitivement l'ancienne carte CIN.

« Seule la nouvelle carte d'identification nationale pourra être utilisée comme pièce d'identité. Le permis autorise son porteur à conduire, le passeport demeure une pièce d'identification. » a précisé le porte parole de l'ONI ce mercredi.
Invité à la rubrique le Point de Radio Métropole, Wandy Charles a affirmé que l'office aura largement le temps de délivrer 6 ou 7 millions de cartes avant les prochaines élections :

« 3 millions de cartes ont déjà été produites et 2 millions livrées. Nous pouvons enregistrer 100 mille personnes par jours et produire quotidiennement 50 mille nouvelles cartes CIN. Grâce aux 40 machines actives sur l'ensemble du territoire, en théorie, nous sommes capables d'accomplir notre mission en 3 mois. »

20 mille demandes reçues par jour au maximum
Mais dans les faits on en est loin et jusqu'ici le pic de demandes atteint n'a pas dépassé 20 mille en une journée, reconnait-il.
L'ancien système était désuet et ne pouvait plus être mis a jour explique Wandy Charles qui ajoute :

« Le nouveau produit une carte plus sécurisée et plus difficile à contrefaire. Elle est traçable et le numéro d'identification unique qui sera attribué à son détenteur restera valable toute sa vie. »

La nouvelle carte CIN n'est pas exclusivement un document électoral, elle est nécessaire pour un grand nombre d'activités, insiste le porte parole de l'ONI.
Un acte ou un extrait de naissance, un baptistère ou un acte de baptême doivent être produits par les demandeurs qui peuvent espérer recevoir leur nouvelle carte CIN en 8 jours, promet Wandy Charles.

AL / radio Métropole Haïti