Le gouvernement haïtien s'apprête à répondre aux revendications sociales de la société civile de Jacmel.

Le ministre des travaux Publics, M. Joisseus Nader, fait état de la lourdeur administrative qui ralenti la réalisation des travaux publics. Il faut au moins deux mois pour les appels d'offre réalisés dans le cadre du financement international ou avec les fonds du Trésor Public, a expliqué l'ingénieur Nader regrettant que les lois sur la passation des marchés publics provoquent des retards dans l'action du ministère.

Il juge que certaines lois provenant des pays occidentaux ne soient pas adaptées à la culture haïtienne.

De plus le ministre Nader fait remarquer que les ressources financières devraient être disponibles pour le lancement des appels d'offre.

Le ministre des travaux publics promet de répondre à partir de demain aux revendications des chauffeurs en réalisant le patchage de plusieurs nids de poule de la route de Jacmel.

LLM / radio Métropole Haïti