La séquestration suivie de l'assassinat de la lycéenne finissante Evelyne Sincère a provoqué une vague d'indignation pendant le weekend notamment sur les réseaux sociaux.

Kidnappée le 29 octobre, quelques jours après avoir participé aux examens de la philo, le corps sans vie, inanimé et visiblement maltraité de la jeune Eveline Sincère, a été retrouvé sur un tas de détritus à Delmas 24, le dimanche 1er novembre 2020. Une nouvelle qui n'a pas pris du temps pour attiser la colère et le regret de beaucoup de personnes sur les réseaux sociaux.

Ses parents étant dans l'impossibilité de rassembler à temps les 15 000 dollars de rançon négociés avec ses ravisseurs, après plusieurs jours de séquestration, battue, violée et maltraitée, Eveline Sincère a finalement été lâchement exécutée par les malfrats.

Cette jeune fille de 22 ans, ancienne élève du lycée Jacques Roumain, situé à Grand-Ravin (Martissant), vient allonger la liste de jeunes filles qui ont connu une fin tragique après Farah Kerby Dessources en 2006 et Lencie Mirville en 2015.

EJ/Radio Métropole Haïti