Alors que le Ministère de la Justice et de la Sécurité publique exige que lumière soit faite sur l'assassinat d'Evelyne Sincère, le président de la République Jovenel Moïse s'est également exprimé sur le dossier.

En tant que père de famille, je suis profondément choqué par l'enlèvement suivi de l'assassinat de la jeune écolière Evelyne Sincère, a-t-il publié sur son compte Twitter.

De telles atrocités sont inacceptables. Les autorités policières et judiciaires n'ont qu'un seul choix: mettre les bandits hors d'état de nuire, a poursuivi le chef de l'Etat.

« Je suis révolté devant l'assassinat de l'élève Evelyne Sincère. Cet acte criminel touche la Nation dans ses valeurs sacrées », a déclaré le Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique à la suite de l'enlèvement suivi de l'assassinat de l'élève Évelyne Sincère dont le corps sans vie a été découvert le dimanche 1er novembre dernier dans une décharge.

Qualifiant de foncièrement révoltant et de crime odieux l'acte qui a été commis, Me Rockefeller Vincent, dans un tweet, exige du Parquet de Port-au-Prince et de la DCPJ des résultats concrets et rapides dans cette affaire.

A souligner que des internautes, se sentant révulsés par ces crimes horribles perpétrés ces derniers mois, ont exprimé leurs préoccupations quant à la recrudescence de l'insécurité notamment le kidnapping dans l'aire métropolitaine de Port-au-Prince.

EJ/Radio Métropole Haïti