Seul Dieu peut diriger le pays avec cette constitution, affirme le président haïtien, M. Jovenel Moïse. Invité à l'émission Le Point de Télé Métropole, M. Moïse a defendu son projet de changement de constitution assurant qu'il s'agit d'une démarche extraconstitutionelle.

M. Moïse justifie sa démarche faisant valoir que le pays est ingouvernable avec cette constitution qu'il qualifie de pacte de corruption entre des groupes de la société. Rappelant qu'il est le garant de la bonne marche des institutions, le président Moïse a expliqué qu'il a constitué un comité indépendant chargé de rechercher le consensus entre les acteurs avant l'élaboration de la charte fondamentale par un comité d'experts. Je n'exerce aucune pression sur le comité indépendant composé d'anciens présidents et de hauts fonctionnaires de l'administration publique, assue t-il.

Le president Moïse a fait valoir qu'on peut rechercher le consensus mais la constitution ne peut enlever la souveraineté au peuple. De plus il explique qu'au cours des dernières années des sondages et consultations sur les reseaux sociaux ont permis de constater un consensus sur la nécessité d'une nouvelle constitution.

LLM / radio Métropole Haïti