L'économiste William Savary incite le leader de Pitit Desalin, Moïse Jean Charles à éviter d'utiliser le thème de la dépréciation de la gourde à des fins populistes.
Selon le responsable d'Haïti Stock Exchange, il faut analyser la situation froidement et ne pas utiliser les faits pour inciter à la violence contre l'élite économique du pays.
L'économiste William Savary qui intervenait jeudi, pendant le journal du matin de Radio Métropole attribue cette dépréciation récente de la monnaie nationale à un phénomène de thésaurisation du dollar sur le marché. Le mauvais usage des Bons BRH et la chute du tarif des produits exportés par Haïti sur le marché mondial sont également à l'origine de cet état de fait, selon lui.
Par aillleurs, l'économiste juge la politique monétaire de la BRH trop conventionnelle. Les injections de dollars qu'elle pratique régulièrement ne sont pas des solutions de long terme, estime-t-il.
Pour obtenir un renforcement durable de la monnaie nationale, il a notamment prôné une réorganisation des actifs du pays, du travail et du capital.
AL / radio Métropole Haïti