Des habitants du village de Dieu ont indiqué à des reporters que leurs voisins sont séquestrés dans leurs résidences. Ces individus qui ont fui la zone hier soir ont fait assuré que le chef de gang Iso empêchait aux habitants de fuir les combats.

Le village de Dieu subi depuis 5 jours les assauts de plusieurs unités de la Police et d'un contingent des forces Armées d'Haïti.

Les citoyens paisibles veulent fuir mais ils sont retenus, a dit ces habitants qui n'ont pas expliqué pourquoi ils avaient été autorisés à partir. Des informations font état de la fuite de plusieurs habitants avant l'assaut. Ces résidents ainsi que certains bandits avaient profité d'une manifestation pour s'enfuir.

De nombreux résidents du bicentenaire ont également fui la région. Les portes des maisons sont verrouillées et la zone est déserte.

Les rues de Martissant étaient désertes ce matin occupées uniquement par les forces de l'ordre.

Un calme apparent régnait dans la zone de Martissant.

LLM / radio Métropole Haïti