Les autorités policières haitiennes confirment que des membres d'autres gangs étaient venus en renfort aux bandits du village de Dieu durant les interventions de la semaine écoulée.

Le porte parole de la Police, M. Gary Desrosiers, a fait état d'une dizaine de bandits, membres des gangs de Delmas 2 et de Grand Ravine notamment, qui ont été à interceptés . Ils n'avaient pas d'armes en leur possession, explique l'inspecteur Divisionnaire.

Après les affrontements les bandits ont tenté de fuir en se mêlant à la population mais ils ont été récupérés par les forces de l'ordre.

Les opérations qui avaient été lancées contre Grand Ravine sont toujours en cours, a laissé entendre M. Desrosiers. Les unités spécialisées de la Police avaient bloqué tous les issues aux bandits de Grand Ravine, qui avaient exprimé leur volonté de venir en aide à Village de Dieu.

Le porte parole assure que les offensives contre village et Grand Ravine ont permis de faire chuter le nombre de cas d'enlèvement. Les forces de promettentf d'intensifier les opérations contre les gangs pendant la période des fêtes de fin d'année.

LLM / radio Métropole Haïti