Le spécialiste en sécurité publique, Dr. Yves Cadet, prône la stratégie de l'isolement pour mettre un terme au règne des chefs de gangs dans les quartiers populeux. Il fait remarquer que les interventions des forces de l'ordre ne rapporteront qu'une période éphémère de tranquillité.

De l'avis de M. Cadet l'état doit reprendre le contrôle des quartiers en offrant les services sociaux de base à la population. Il souligne qu'aujourd'hui les principaux atouts des chefs de gang ne sont pas les armes mais les gens qui expriment leur gratitude.

Il rappelle que les bandits répondent aux besoins économiques des familles dans les quartiers populeux.

De plus M. Cadet déplore que des médias accordent des interviews aux bandits. Il dénonce cette pratique et d'autres qui compliquent la tâche de la Police.

LLM / radio Métropole Haïti