Le voile commence à se lever sur les pratiques du gang de la Croix des Bouquets dénommé 400 mawozo. Les forces de l'ordre ont découvert, lors d'une intervention hier, un cercueil contenant de nombreux ossements humains.

La découverte macabre a été faite dans un peristile ou temple vaudou. Ceci pourrait être considéré comme un indice de la présence d'un charnier dans le site.

Le repaire du gang se trouve dans un zone inhabitée sur plusieurs hectares, explique le porte parole de la Police, l'inspecteur Divisionnaire, Gary Desrosiers.

De nombreux chefs de gang sont également des chefs religieux ce qui augmente leur emprise sur les bandits et les résidents de la zone. Un grand nombre de crimes ont été perpétrés par le gang lors d'assauts sur la route nationale.

Le chef du gang Joseph Wilson et deux autres adjoints sont recherchés par la police judiciaire. Les enquêteurs de la DCPJ severtuent lors des interrogatoires des 15 suspects à comprendre le fonctionnement et les éventuels pratiques occultes de ce gang qui avait imposé sa loi dans la région pendant 2 ans.

LLM / radio Métropole Haïti