La circulation automobile a été perturbée ce lundi 4 janvier 2021 dans plusieurs artères de la région métropolitaine de Port-au-Prince en raison de la pénurie de carburant.

Des foules d'automobilistes et de gens munis de galons jaunes étaient visibles dans les stations à essence. Des individus ont fait remarquer que les rassemblements ne sont pas réalisés pour la livraison du carburant mais pour être dans l'attente d'une distribution dans quelques heures.

L'annonce du directeur du Bureau de Monétisation de l'aide Publique au Développement (BMPAD), M. Fils Aimé Ignace Saint Fleur, faisant état de la distribution rapide de l'essence, aurait encouragé plus d'automobillistes à gagner les rues afin de s'approvisionner.

Toutefois jusqu'à 16 heures aujourd'hui les compagnies pétrolières n'avaient pas livré le carburant dans les stations à essence dans les communes de Port-au-Prince, Delmas et Pétion ville.

Entre temps sur le marché noir le galon de gazoline se vendait à 1250 gourdes.

LLM / radio Métropole Haïti