La publication de l'arrêté Présidentiel, portant sur la convocation du peuple en ses cominces est attendue cette semaine, si l'on se réfère aux déclarations du Chef de l'Etat.

Le Président de la République est de retour de Cuba, et doit se mettre d'accord avec le CEP sur le choix définitif de la date du 25 juin retenue pour le second tour. René Préval avait pris soin de souligner qu'il revenait au CEP de déterminer la date pour le second tour. Le Conseil Electoral Provisoire a officiellement communiqué le choix de cette date par lettre au pouvoir Exécutif. Selon le Porte-parole du CEP, les conseillers électoraux attendent la publication officielle de ce nouveau calendrier.

Roland Saint-Ristil précise que le CEP va mettre tout en oeuvre pour respecter les nouvelles dates fixées. Le Chef de l'Etat et le CEP s'étaient déjà entendus sur la réalisation du Premier tour des élections le 21 mai. Le Président Préval a également expliqué, le samedi 15 avril, que l'évaluation du processus se poursuivra pour éviter tout nouveau changement de date.