Le Ministère de l'Education Nationale est prêt à sévir contre les Directeurs des établissements publics et privés qui abusent sexuellement les jeunes écolières pour des raisons économiques.

Dans une interview à Radio Métropole, le Ministre de l'Education précise que ces mesures s'étendraient également aux enseignants. Paul Antoine Bien-Aimé annonce qu'une enquête est actuellement en cours sur ce dossier soulevé par une association de Parents d'Elèves.

Le Ministre de l'Education donne la garantie que le Gouvernement luttera jusqu'au bout contre les directeurs d'écoles et les professeurs, qui abusent sexuellement des écolières en situation économique difficile.