Jéremie L'affaire Denerville suscite des commentaires aussi bien à Jérémie qu'à Port-au-Prince. La Croix Rouge Haïtienne envisage de prendre des sanctions contre son représentant à Jérémie sur lequel pèse deux chefs d'accusation : montage illégal de film pornographique et atteinte à la pudeur de ses patientes.

Au Cap-Haïtien
Le dernier sondage publié par la firme ECOSOF sur la tendance des électeurs par rapport aux prochaines élections législatives est diversement interprétée. Au niveau des candidats aux sénatoriales, on va de la manipulation à la satisfaction.

Dans l'île de la Gonâve,
Une organisation populaire se donne pour mission de travailler au développement de l'île. Le Front Populaire des Militans Gonâiviens en ce sens compte collaborer avec le gouvernement. En ce qui a trait au processus électoral, ce front populaire exhote le CEP à respecter l'échéance du 19 mars.

Dans la région des Palmes,
La route nationale # 2 a été bloquée hier, au niveau de la localité de Bazile, dans la 2 ~eme section communale de Petit-Goâve. La population réclame des bureaux d'inscriptions supplémentaires. Les responsables locaux du CEP lancent un appel au calme.

A Cabaret,
L'association des Planteurs de banane s'inquiète de l'avenir des plantations. Depuis l'effondrement du Pont Manèque, les terres ne sont plus irriguées. Les planteurs lancent un appel aux responsables.

Aux Gonaïve
Le problème de salaire des employés des bureaux électoraux communaux, n'est pas encore résolu. Une situation qui provoque, on se l'imagine, la grogne des membres des BEC. Au BED, on promet de résoudre ce problème dans les meilleurs délais.