L'envoyé spécial du Gouvernement canadien est sorti satisfait de ses entretiens avac les secteurs impliqué dans le processus électoral. Au terme d'une visite de 3 jours en Haïti, David Lee est confiant quant à la réalisation des élections aux dates fixées par le CEP. Le responsable du dossier haïtien au Ministère des Affaires Etrangères du Canada invite la population à voter en masse mais met en garde contre tout acte de violence.A la deuxième journée de sa visite d'information dans le pays, le discours de l'émissaire Canadien n'a pas changé. David Lee encourage tous les secteurs à faire des élections du 21 mai une réussite. L'officiel Canadien insiste auprès des autorités gouvernementales et des responsables politiques pour que le scrutin puisse se dérouler dans la non-violence. David Lee met en garde contre toute opération de fraude dans le cadre de l'organisation de ces élections. ce 10 mai, le coordonnateur de dossier d'Haïti à Ottawa s'est entretenu avec des partis de l'opposition comme l'OPL, le MOCHRENA et l'Espace de Concertation. Suite à sa rencontre avec les membres de l'Espace de Concertation, M. David Lee s'est dit rassuré par le sérieux de cette formation politique. Au tout début de sa visite dans le pays, le responsable du dossier d'Haïti au sein du Gouvernement Chrétien a eu des entretiens avec Jean-Bertrand Aristide, le leader de Lafanmi Lavalas. En ce qui concerne l'Exécutif, l'Emissaire Canadien a été reçu en audience par le Premier Ministre Alexis.David Lee rapporte que le Chef du Gouvernement a donné la garantie que l'équipe qu'il dirige assumera ses responsabilités à l'occasion des élections. L'Emissaire d'Ottawa confirme que le Canada s'apprête à dépêcher des observateurs en Haïti le jour du scrutin. Ils seront placés sous le parapluie de l'organisation des Etats Américains et de la Francophonie. Le Canada a investit près de 30 millions de dollars canadiens dans le cadre de la tenue des élections en Haïti.