Le Chef des opérations électorales annonce pour le 17 mai le démarrage des opérations électorales dans la ville à haut risque d'Anse d'Hainault.Carlo Dupiton émet le souhait que les élections puissent se tenir dans cette ville le 21 mai. Les opérations électorales ont pratiquement repris à Anse d'Hainault suite à l'installation des nouveaux responsables électoraux dans la Grand'Anse. Un nouveau Président a été également installé à Anse d'Hainault, résultat d'un compromis entre le Gouvernement, l'Espace de Concertation, le Groupe KOREGA/ESKANP et le CEP.