Après quatre jours d'arrêt de travail, les techniciens du réseau externe de la Teleco (compagnie de service des télécommuniations) devraient reprendre du service ce 16 mai. Ces cadres de divers centres réclamaient la contribution de la compagnie dans l'assurance maladie des employés et du matériel de travail. Ils entendaient obtenir également des explications sur le fonctionnement du fonds de pension des employés du secteur public. Les techniciens du Parc Industriel à la base de ce mouvement, déclarent surseoir à la grève pour permettre la tenue des élections et détendre le climat électoral.