Des mineurs de 13 à 16 ans se retrouvent enfermés dans une cellule unique, où ils passent la majeure partie de leur temps, écrit le comité "Visite Fort National".

Quelque soit la charge portée contre eux, il se retrouvent ensemble, du simple larcin au meurtre souligne le comité. Concernant les fillettes, elles cohabitent toujours avec les femmes de tout âge au Fort National et vis-à-vis de cette situation, le comité appelle le Gouvernement à résoudre au plus vite ce problème.

Le comité permanent "Visite Fort National" appelle également à l'application de la loi du 16 septembre 1961, qui interdit l'emprisonnement des mineurs.

Le Ministre de la Justice a indiqué que le Gouvernement était conscient de la situation des mineurs dans les prisons. Me Camille Leblanc annonce que des instances gouvernementales concernées planchent actuellement sur le dossier.